Tensions entre Israël et Gaza : le président Václav Klaus annule sa visite dans la région

15-11-2012

Le président de la République Václav Klaus a annulé sa visite de quatre jours en Israël qu’il devait entamer dimanche 18 novembre, a annoncé son porte-parole Radim Ochvat. Le chef de l’Etat devait y rencontrer son homologue Simon Peres, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou ou encore les représentants de la banque centrale. Ces derniers jours, la situation dans le sud d’Israël et la bande de Gaza s’est détériorée, avec une escalade alarmante de tirs de roquettes sans discernement de Gaza vers Israël et le meurtre ciblé d'un opérationnel militaire à Gaza. Réuni d’urgence dans la nuit de mercredi à jeudi, le Conseil de sécurité des Nations unies n’a finalement pris aucune décision au sujet des raids israéliens contre la bande de Gaza.

La diplomatie tchèque a exprimé, dans un communiqué, ses profonds regrets pour les victimes israéliennes et palestiniennes et s’est dit très préoccupée par les tensions grandissantes dans la région. « La République tchèque reconnaît le droit d’Israël à l’autodéfense contre les tirs de roquettes en provenance des organisations militantes de Gaza, mais elle estime important d’éviter des victimes civiles », lit-on dans le communiqué du ministère des Affaires étrangères.