Tensions avec l’Iran : l’Armée tchèque maintient ses soldats en Irak

16-05-2019 mis à jour

Les soldats tchèques restent en Irak malgré la dégradation de la situation dans la région causée par l’escalade de la tension entre les Etats-Unis et l’Iran. Alors que l’Allemagne et les Pays-Bas ont décidé, mercredi, de suspendre jusqu’à nouvel ordre leurs formations militaires en Irak, l’Armée tchèque, elle, a fait le choix de maintenir la soixantaine de soldats qui opèrent actuellement dans le pays. Le ministère de la Défense a précisé que « des mesures adéquates ont été adoptées » et que l’Armée était prête à réagir en cas de besoin.

L’Armée tchèque est présente en Irak depuis plusieurs années, notamment pour l’entraînement des pilotes irakiens des avions tchèques d’attaque au sol L-159. Deux autres équipes composées de spécialistes des armes chimiques et de policiers militaires opèrent également sur place.