Syndicats : les droits des travailleurs fragilisés en 2013

21-01-2014

Selon la Confédération tchéco-morave des syndicats (ČMKOS), les droits des travailleurs et des syndicats ont été fragilisés en 2013. Lors de la conférence de presse de ce mardi, l’avocat de la confédération a dénoncé la multiplication des cas de travail au noir, ou le nombre croissant d'employés qui ne reçoivent pas régulièrement leur salaire ou qui ne peuvent pas rejoindre un syndicat. Dans ce sens, la ČMKOS proposera plusieurs modifications législatives afin de remédier à ces problèmes. Les représentants de la confédération ont également constaté un manque de coopération entre les employeurs et les syndicats.