Sondage : augmentation du nombre de personnes opposées à l'accueil de réfugiés

12-11-2018

Selon un sondage réalisé en octobre par l'institut CVVM, le nombre de personnes opposées à l'accueil de réfugiés a augmenté en République tchèque au cours de ces six derniers mois. Cette hause de dix points porte à 68% le nombre de Tchèques refusant l'accueil de personnes fuyant un conflit armé. Mais en comparaison avec le mois d'octobre 2017, où ce taux était de 69%, leur nombre n'a guère changé.

24% des personnes interrogés se sont dites d'accord avec l'accueil de réfugiés jusqu'à ce qu'il leur soit possible de revenir dans leur pays d'origine, soit un taux similaire à octobre 2017, mais représentant 11 points de moins qu'au printemps 2018. Seuls 2% des Tchèques n'auraient aucun problème à ce que leur pays accueille des réfugiés.