Škoda Auto ferme ses usines, TPCA le 25 mars

17-03-2020 mis à jour

Škoda Auto fermera ses usines ce mercredi soir, a annoncé le Premier ministre Andrej Babiš, ce mardi. Le groupe allemand Volkswagen, dont Škoda est une filiale, a indiqué qu’elle interrompait sa production jusqu'au 5 avril en raison de l’épidémie de coronavirus.

Lundi, un cas de contamination a été relevé parmi les employés de Škoda Auto. Les syndicats réclamaient la mise en quarantaine de l’ensemble du personnel du constrcuteur automobile. Andrej Babiš était toutefois opposé à cette fermeture, alors que l’industrie automobile est un des principaux moteurs de l’économie tchèque. Ce mardi, le chef du gouvernement a reconnu qu’il s’agissait d’une sage décision.

Quelque 30 000 personnes sont employées dans les usines de Škoda à Mladá Boleslav (Bohême centrale). De nombreuses entrprises sous-traitantes dépendent également de son activité.

Par ailleurs, les dirigeants de Toyota Peugeot Citroën Automobile (TPCA), dont 2 500 personnes travaillent dans les usines à Kolín (Bohême centrale) ont décidé d'interrompre leur production à compter du 25 mars, probablement jusqu'au 17 avril.