Si le gouvernement tombe, le président fera à nouveau confiance à Andrej Babiš

16-11-2018

Dans le cas où les députés votaient une motion de censure contre la coalition gouvernementale dirigée par Andrej Babiš, le chef de l'Etat Miloš Zeman confiera de nouveau au milliardaire la mission de former un nouveau cabinet. Le président estime d'ailleurs que le gouvernement de M. Babiš pourrait gouverner plusieurs mois même sans disposer de la confiance de la Chambre basse du Parlement, une situation qui a été déjà été celle du pays au premier semestre de cette année. Miloš Zeman a fait ses déclarations jeudi dans le cadre de son entretien hebdomadaire avec son ami Jaromír Soukup sur la chaîne TV Barrandov, dont ce dernier est le propriétaire.

Le chef de l'Etat réagissait ainsi aux nouveaux développements de l'affaire du nid de cigognes, qui mettent en cause le Premier ministre. Selon M. Zeman, il s'agirait d'une "conspiration" et d'une "affaire médiatique". Cela ne justifierait pas selon lui la chute du gouvernement comme le demandent les partis d'opposition.

Jeudi, le président a rencontré le vice-président du mouvement ANO, Jaroslav Faltýnek, lui aussi inculpé dans l'affaire du nid de cigognes, et le président de la social-démocratie, le ministre de l'Intérieur Jan Hamáček, pour évoquer la situation.