Sécurité routière : l'été 2018 est le deuxième moins meurtrier depuis 1990

Les policiers ont comptabilisé près de 18 000 accidents sur les routes de République tchèque durant les vacances d'été, dans lesquels 119 personnes ont perdu la vie. C'est 18 victimes de plus que l'an passé, mais c'est le deuxième chiffre le plus faible depuis l'année 1990.

D'après Tomáš Lerch, le président de la police des transports, qui a présenté ces chiffres ce jeudi, il y a également eu 16 personnes sérieusement blessées de moins que l'an passé. Le nombre de blessés légers a lui augmenté de 220, à 5 254. Le manque d'attention au volant, favorisé cet été par la chaleur, par le soleil ainsi que par la fatigue, a été le premier facteur d'accident.