Second tour des élections sénatorialles : le dépouillement a commencé

Les bureaux de vote pour le second tour des élections sénatoriales partielles ont fermé samedi après-midi. Quelque 2,55 millions d’électeurs tchèques ont été appelés aux urnes pour renouveler un tiers des 81 membres de la Chambre haute du Parlement. Vendredi, le premier jour des élections, environ un électeur sur dix s’était déplacé aux urnes, a informé l’agence de presse ČTK. Les résultats du second tour devraient être connus samedi avant 17h00.

Au total 25 sièges au Sénat (et 50 candidats) ont été en lice, deux sénateurs, à savoir l’ancien candidat à la présidentielle Jiří Drahoš et le chrétien-démocrate Jiří Čunek, ayant été élus dès le premier tour des élections, respectivement dans le IVe arrondissement de Prague et à Vsetín (Moravie centrale).

Le Parti civique démocrate ODS est sorti vainqueur du premier tour de ce scrutin organisé les 5 et 6 octobre. Il a treize candidats (dont trois soutenus également par d’autres formations politiques) au second tour de ces élections. Le mouvement ANO s’en sort également plutôt bien, avec dix finalistes, suivi du parti social-démocrate (ČSSD) et du STAN (Maires et indépendants), qui sont à l’égalité avec cinq candidats. Quels que soient les résultats de ce second tour des sénatoriales, il est clair que les deux formations de la coalition gouvernementale, le mouvement ANO et le ČSSD, ne disposeront pas de la majorité au Sénat.