Rapport du BIS : sept personnes ont quitté la Tchéquie pour rejoindre des organisations terroristes en 2015

01-09-2016

Dans son rapport annuel présenté ce jeudi, le BIS, le service de contre-espionnage tchèque, indique que sept personnes ont quitté la République tchèque en 2015 pour tenter de rejoindre des organisations terroristes en Syrie, telles que l'Etat islamique. D'après ce document, ces personnes étaient la plupart originaires de pays où la religion majoritaire est l'islam et n'ont effectué qu'un court séjour en Tchéquie. Le BIS considère que le retour de ces personnes sur le territoire tchèque pourraient constituer une menace pour la sécurité du pays dans le cas d'un éventuel attentat. Le contre-espionnage tchèque note que les sympathisants de l'islam radical sont très peu nombreux en Tchéquie et qu'ils souffriraient souvent de troubles mentaux. Comme l'an passé, le BIS explique également que la République tchèque peut être un pays de transit pour des terroristes entre le Proche Orient et l'Europe occidentale.