Projet de budget 2019 : le ministère des Finances part sur un déficit de 40 milliards

Le ministère des Finances a finalisé son projet de budget pour l’exercice 2019 et il l'a adressé au gouvernement pour validation. Grâce à la hausse des salaires, les prévisions de déficit ont été revues à la baisse. Précédemment, la ministre, Alena Schillerová, tablait sur un déficit de l'ordre de 50 milliards de couronnes (environ 2 milliards d'euros). Celui-ci s'établit désormais à 40 milliards de couronnes (près de 1,6 milliard d'euros).

Les dépenses devraient atteindre 1 505 milliards de couronnes et les recettes 1 465 de couronnes (respectivement environ 58,5 milliards d'euros et 57 milliards d'euros). Le ministère place parmi ses priorités les investissements, la hausse du niveau de vie des personnes âgées et l'augmentation des salaires dans la fonction publique.

"Par rapport aux prévisions précédentes, nous avons pu, sur la base des prévisions macroéconomiques actualisées, baisser le déficit de 10 milliards de couronnes, en conséquence de la hausse des salaires", explique le ministère.