Prison avec sursis et amende pour un homme qui avait fait le salut hitlérien

14-06-2019

Un homme qui avait participé en avril dernier à un rassemblement du parti d'extrême-droite SPD, place Venceslas à Prague, et qui, d'après un enregistrement vidéo avait fait le salut nazi, a été condamné à six mois de prison avec sursis assorti de deux ans de période d'essai. Le tribunal l'a également consamné à une amende de 30 000 couronnes (1 200 euros), a fait savoir, jeudi la Télévision tchèque. Cette décision peut encore faire l'objet d'un appel.

Le parti SPD avait organisé le 25 avril dernier un rassemblement à l'occasion du lancement de sa campagne pour les européennes. La chef de file du Rassemblement national, Marine Le Pen, avait également participé à cette manifestation « contre le diktat de l'Union européenne ».