Presse régionale : 50% des journaux disparus en 10 ans

05-02-2020

La moitié des quotidiens et hebdomadaires régionaux ont mis la clé sous la porte au cours de la dernière décennie. Une récente analyse publiée par la chercheuse Lenka Waschková Císařová de l'université Masaryk de Brno montre qu'il ne reste que moins d'une trentaine de publications alors qu'en 2009, il y avait encore une soixantaine de journaux régionaux en Tchéquie, avec des titres comme Hlas Pálavy, Obzory Kutnohorska ou týdeník Jalovec, aujourd'hui disparus.

La fédération européenne des journalistes avaient déjà pointé ce problème l'année précédente, estimant dans son rapport qu'"une grande proportion de Tchèques, à cause de la situation difficile des médias locaux, se retrouvent sans sources d'information indépendantes et impartiales à propos des affaires locales, ce qui a des conséquences négatives sur le débat autour de ces thèmes locaux et sur la démocratie".

Lenka Waschková Císařová indique notamment que le modèle économique de la presse régionale est menacé par plusieurs facteurs, dont la multiplication des bulletins d'informations distribués par les mairies.