Presse : malgré ses dénégations, l’ex-avocat de Trump s’est bien rendu à Prague en 2016

28-12-2018

En dépit de ses dénégations, Michael Cohen, l'ex-avocat et ancien homme de confiance du président américain Donald Trump, s’est bien rendu à Prague à la fin de l'été 2016. Il est soupçonné d'y avoir rencontré des responsables russes, a révélé jeudi le groupe de presse McClatchy. Son téléphone portable a émis des signaux captés par des tours téléphoniques de la capitale tchèque à la fin août ou début septembre 2016, ont indiqué quatre sources anonymes à l'éditeur du Miami Herald et d’autres journaux.

Ces nouveaux éléments ont été transmis au procureur spécial Robert Mueller qui enquête depuis 19 mois sur les soupçons de collusion entre Moscou et l'équipe de campagne de Donald Trump lors de la présidentielle de 2016. Ils confortent les allégations d'un ancien agent du renseignement britannique, Christopher Steele, qui avait évoqué dans un rapport rédigé fin 2016 une rencontre à Prague entre Michael Cohen et des émissaires de Moscou. Le président Trump dénonce une « chasse aux sorcières » menée par un procureur « hors de contrôle », assurant qu'il n'y a jamais eu de collusion entre la Russie et son équipe de campagne.