Presse : la ministre du Développement régional suspectée de malversation dans l’enquête sur l’agence CzechTourism

La ministre du Développement régional, Klára Dostálová, est une des principales personnes soupçonnées dans le cadre d’une enquête menée par la police sur l’agence nationale du tourisme CzechTourism. D’après la Télévision tchèque, un mandat de perquisition délivré par le tribunal pour une recherche dans sa maison, indique qu’elle est soupçonnée d’avoir accordé des contrats sans avoir suivi la procédure habituelle, lorsqu’elle était vice-ministre du Développement régional.

Klára Dostálová a réfuté toute malversation de sa part et a été soutenue par le Premier ministre Andrej Babis. Les partis d’opposition ont appelé à sa démission. Le mois dernier, la police avait effectué une perquisition au ministère du Développement régional, au sein de l’agence CzechTourism et d’autres endroits en lien avec l’affaire.