Premier ministre : le chef de l'Etat ne devrait pas apparaître lors des rassemblements "d'une secte xénophobe"

20-11-2015

A la suite de plusieurs personnalités politiques, et notamment des eurodéputés dans une lettre ouverte, c'est au tour du Premier ministre de critiquer sévèrement la participation du chef de l'Etat Miloš Zeman à un rassemblement organisé à Albertov à Prague par le mouvement du "Bloc contre l'islam" lors des célébrations du 17 novembre. Dans un entretien publié dans l'édition de ce vendredi du quotidien Hospodářské noviny, Bohuslav Sobotka indique que "la plus haute autorité d'un pays, qui a une profonde tradition humaniste et démocratique, ne devrait pas participer aux rassemblements d'une secte xénophobe". Le "Bloc contre l'islam" joue sur "les peurs des gens vis-à-vis de l'Etat islamique et de la crise migratoire" poursuit-il. De son côté, le chef de l'Etat, coutumier des déclarations hostiles à l'islam, se défend d'avoir prononcé des propos islamophobes ou haineux durant le discours prononcé le 17 novembre.