Prague : rénovation des espaces situés sous l’ancien monument à Staline

La ville de Prague lancera un appel d’offres pour la rénovation des vastes espaces souterrains situés sous l’ancien monument à Staline, sur l’esplanade de Letná, a annoncé, mardi, la maire de Prague Adriana Krnáčová. Le coût des travaux de rénovation ne devrait pas dépasser 50 millions de couronnes (1,9 millions d’euros).

Ces espaces souterrains en béton devraient abriter une galerie d’art moderne, dont le projet sera élaboré par la Galerie nationale. Installée sur la colline de Letná en 1955, la plus grande statue du dictateur soviétique en Europe de l’Est a été détruite en 1962 en raison de la condamnation du culte de la personnalité et remplacée par un métronome après la Révolution de velours.

Délabrés, les locaux situés sous l’ancien monument ont servi à l’organisation de manifestations culturelles au début des années 1990. Actuellement, ces espaces se trouvent dans un état déplorable. La nouvelle galerie pourrait y être installée d’ici trois à cinq ans, selon les estimations du directeur de la Galerie nationale, Jiří Fajt. Le projet est toutefois contesté par la municipalité du 7e arrondissement de Prague.