Prague : les transports au menu de la première rencontre de la future coalition municipale

Les "équipes d'experts" du parti des Pirates, du mouvement Praha Sobě et de l'alliance "Forces alliées pour Prague" (qui rassemble TOP 09, chrétiens-démocrates et STAN), qui négocient pour former une coalition municipale à Prague, ont entamé des discussions mercredi sur la question des transports. Il s'agit pour les uns et les autres de présenter les différents points de leur programme sur ce sujet et d'identifier les désaccords éventuels. Les possibles futurs partenaires se sont au moins mis d'accord sur la nécessité d'engager des réparations pour le pont de Libeň.

"Personnellement, jusqu'à présent, je peux dire que ces discussions me font une très bonne impression", a commenté Viktor Mahrik, du parti des Pirates. "La question des transports pragois est pourtant une question complexe, mais, à 95 %, nous sommes en phase", a-t-il ajouté.

Outre les trois formations en négociations, le parti ODS, arrivé légèrement en tête aux municipales, et le mouvement ANO disposeront de conseillers municipaux à la mairie de Prague.