Pour les bacheliers tchèques, les maths resteront une épreuve facultative

31-10-2019

Les bacheliers tchèques ne seront très probablement pas tenus de passer une épreuve de mathématiques à l’avenir. Mercredi, le gouvernement a soutenu le projet présenté par le ministre de l’Education visant à la suppression de l’introduction d’une épreuve obligatoire de mathématiques à compter de 2021 pour tous les lycéens tchèques passant leur « maturita », l’équivalent en République tchèque du baccalauréat en France. Le texte va désormais être soumis à l’examen de la Chambre des députés.

Actuellement, le baccalauréat tchèque comporte deux épreuves obligatoires et plusieurs autres facultatives. En ce qui concerne les matières obligatoires, tous les élèves passent un examen de tchèque et doivent choisir entre une langue étrangère et les mathématiques, matière généralement peu prisée. Le ministre estime que les connaissances des lycéens tchèques en maths sont faibles et qu’il faudrait d’abord améliorer l’enseignement de la matière avant, éventuellement, de la rendre obligatoire au baccalauréat.