Pour le président tchèque, les manifestations anti-gouvernementales « n’ont pas de sens »

10-06-2019

S’exprimant dimanche sur la station de radio privée Frekvence 1, le président tchèque Miloš Zeman a estimé que les manifestations actuelles contre le Premier ministre Andrej Babiš n’avaient « pas de sens ». Selon lui, seule celle organisée sur l’esplanade de Letná en 1989 a servi a quelque chose, aucune autre depuis n’ayant mené à un changement gouvernemental.

Miloš Zeman a également invité le Premier ministre tchèque a ignorer les manifestants. Le chef de l’Etat tchèque a déclaré « discuter avec les politiciens, mais pas avec un étudiant qui « ferait mieux de terminer ses études et de trouver un travail parce qu’organiser des manifestations anti-gouvernementales qui ne mènent à aucune perspective d’emploi. » Une référence à l’adresse d’un des organisateurs du mouvement de contestation, Mikuláš Minář.