Pour le président Klaus, les coupes budgétaires sont indispensables et la grève une décision irresponsable

08-12-2010

Le président de la République, Václav Klaus, a qualifié « d’irresponsable » la grève des employés de la fonction publique. Selon le chef de l’Etat, les syndicats « montrent seulement leurs muscles » et les coupes budgétaires entreprises par la coalition gouvernementale sont « indispensables ». Václav Klaus a expliqué que les syndicats auraient dû protester plus tôt lorsque le déficit des finances publiques s’aggravait. Toujours selon lui, l’endettement et es problèmes économiques auxquels est actuellement confronté le gouvernement sont la conséquence de la création d’un « Etat social et vert » au début des années 2000.