Pour la première fois, le nombre d’étrangers vivant en Tchéquie a dépassé la barre du demi-million

24-01-2018 mis à jour

Le nombre de ressortissants étrangers vivant officiellement en République tchèque s’est élevé à près de 525 000 en 2017, dépassant ainsi la barre des 500 000pour la première fois dans l’histoire du pays. Parmi eux, deux cinquièmes étaient des immigrés ukrainiens (118 000) et slovaques (111 000), tandis que le nombre de réfugiés, selon les conventions internationales, était de 14. Les chiffres ont été communiqués par le ministère de l’Intérieur, ce mardi.

Au cours des dix dernières années, le nombre d’étrangers possédant un titre de séjour en République tchèque a augmenté d’un tiers, essentiellement pour des raisons économiques. La situation sur le marché du travail avec un faible taux de chômage et les conditions de vie favorables attirent les immigrés. Les ressortissants vietnamiens (près de 60 000) et des pays membres de l’Union européenne, parmi lesquels quelque 3 800 Français, représentent également une part importante dans ce total. Plus de la moitié de ces étrangers possèdent une carte de résident permanent.