Port du voile à l'école : la médiatrice de la République et son adjoint en désaccord

29-08-2014

La médiatrice de la République Anna Šabatová et son adjoint Stanislav Křeček ont exprimé des opinions différentes sur le cas de deux élèves musulmanes d'une école en soins infirmiers expulsées l'année dernière pour avoir porté le voile en classe. Cette semaine, la médiatrice a considéré qu'il s'agissait d'une décision discriminatoire. L'école défend l'expulsion au motif que porter un couvre-chef en classe serait "antisocial". Son directeur estime que cela n'a pas empêché les deux élèves, qui ont depuis quitté l'établissement, de pratiquer leur religion. Stanislav Křeček, s'exprimant à titre personnel en sa qualité d'avocat, considère lui que l'école était dans son droit.