Plusieurs ministères accusés d’une mauvaise gestion de leur budget

29-08-2016

L'Office suprême de contrôle (NKÚ), l’équivalent tchèque de la Cour des comptes, a constaté des irrégularités dans la gestion des budgets des ministères de la Défense, du Travail et des Affaires sociales et de l’Agriculture. Ces cabinets sont accusés d’avoir dépensé, dans les années 2013 et 2014, leur argent de manière peu économe. Les inspecteurs se sont focalisés sur les frais relatifs à l’achat de matériel de bureau, à des cours de langue, à des services de conseils ou au nettoyage de bâtiments et ont découvert de grandes différences dans les sommes que les ministères en question ont consacrées pour les mêmes services. Des exemples : le ministère du Travail a dépensé six fois plus d’argent en nettoyage que le ministère de la Défense. Ce dernier a pour sa part dépassé le budget destiné à l’achat de matériel du bureau.