Plan de licenciements en vue dans les ministères tchèques

13-11-2018

770 postes dans les différents ministères tchèques devraient être supprimés à partir du 1er janvier prochain. Le plan de licenciements est préparé par le ministère de l'Intérieur et doit être discuté et validé mercredi en conseil des ministres. Selon l'Intérieur, le nombre de postes dans les ministères et les administrations de l'Etat depuis quatre ans aurait augmenté de 3 200 pour atteindre aujourd'hui environ 78 500 employés.

D'après la Radio publique tchèque, la plupart des ministères sont concernés et en premier lieu celui de la Justice avec 65 suppressions de postes. La diplomatie tchèque n'est quant à elle pas concernée par ce plan de licenciements et devrait au contraire voir ses effectifs augmenter du fait notamment de la création d'un consulat général à Milan ou du renforcement du département politico-économique à Ankara.