Plainte constitutionnelle contre le parti « Affaires publiques »

25-10-2010

L’initiative « Vyměnili jsme politiky (Nous avons échangé les homes politiques) » a porté plainte auprès de la Cour constitutionnelle contre le parti « Affaires publiques (VV) », troisième membre de la coalition gouvernementale tchèque. Les membres de l’initiative reprochent au parti « Affaires publiques » d’avoir obligé ses candidats à la Chambre des députés de signer, avant les dernières législatives, un contrat d’obéissance au parti. Ils estiment que de tels contrats sont anti-constitutionnels entre autres parce qu’ils réduisent la liberté d’expression des députés. L’initiative accuse également les partis politiques d’avoir financé leurs campagnes électorales et leurs congrès par les moyens publics.