Plagiat : l'Université Charles annule pour la première fois un diplome

Le recteur de l'Université Charles, Tomáš Zima, a décidé de retirer les deux titres d'un étudiant, obtenus à l'issue de deux parcours de Master, car il se serait rendu coupable de plagiat. C'est ce qu'a indiqué ce vendredi à l'agence de presse ČTK le porte-parole de l'institution universitaire pragoise, Václav Hájek, qui a précisé que c'était la première fois qu'une telle mesure était prise par l'école.

Il s'agit d'un étudiant qui a suivi deux programmes d'enseignement de la Faculté de théologie hussite de l'Université Charles et qui a soutenu ses deux mémoires en octobre de l'année dernière. Une commission d'examen a confirmé qu'il s'agissait bien d'un cas de plagiat.

Le thème est d'actualité en République tchèque puisque, peu après sa formation, au début de l'été, le gouvernement d'Andrej Babiš a perdu deux ministres, l'un du mouvement ANO, l'autre de la social-démocratie, après qu'ils ont été mis en cause dans des affaires de plagiat.