Peste porcine africaine : la consommation de sangliers en Moravie ne sera bientôt plus interdite

19-12-2018

La consommation de sangliers chassés dans la zone qui était contaminée par la peste porcine africaine dans la région de Zlín (Moravie) sera de nouveau autorisée à certaines conditions à compter du 1er janvier prochain. La décision a été annoncée, ce mercredi, par l’Administration vétérinaire tchèque (SVS). Celle-ci avait déjà levé, en novembre dernier, l’interdiction de pénétrer dans les forêts, champs et voies champêtres. Toujours selon la SVS, l’amélioration de la situation ne nécessite plus l’application des principales mesures de prévention prises depuis l’apparition et la propagation de la maladie, qui n’est pas dangereuse pour l’homme, dans le sud-est du pays en juin 2017.

Par ailleurs, une prime d’un montant unique de 3 000 couronnes (116 euros) sera désormais versée pour chaque sanglier tué, quel que soit le poids de l’animal. Jusqu’à présent, les chasseurs avaient droit à une prime de 4 000 couronnes par sanglier de moins de 50 kilos et de 8 000 couronnes pour les plus lourds.