Pas de restitutions pour la fille d'un des organisateurs de l'attentat contre Hitler

14-10-2004

La fille de Eduard Brücklmeier, ancien vice-consul allemand à Londres, a été déboutée ce jeudi par le Tribunal de Prague 1 dans l'affaire de restitution de deux maisons du centre-ville de la capitale. Brücklmeier fut l'un des organisateurs de l'attentat manqué contre Hitler. Sa fille, Monika Antonelli, avait demandé à ce que la confiscation de ses biens en vertu des décrets Benes soit annulée en raison de son rôle actif dans la résistance. Le juge tchèque n'a pas suivi les avocats de la requérante, considérant que même s'il est prouvé que son père a lutté contre Hitler, il n'est pas certain que cette lutte ait été menée en vue de libérer les peuples opprimés par le Reich.