Pas de commentaire du chef de l'Etat sur la démission du gouvernement

02-05-2017

Le château de Prague, siège de la présidence tchèque, a décidé de ne pas faire de commentaire sur la décision annoncée ce mardi par le premier ministre Bohuslav Sobotka de remettre au chef de l'Etat la démission de son gouvernement. Le président Miloš Zeman devrait s'exprimer sur ce sujet "au moment opportun". C'est ce qu'a fait savoir son porte-parole Jiří Ovčáček sur le réseau social twitter. Les partis de l'opposition de droite n'ont pour leur part pas manqué de critiquer la décision du chef du gouvernement. Ainsi, selon Miroslav Kalousek, le président du parti conservateur TOP 09, Bohuslav Sobotka ne serait pas capable de prendre ses responsabilités et se reposerait justement sur la décision du chef de l'Etat. Du côté du mouvement des maires et indépendants (STAN), qui fera alliance avec les chrétiens-démocrates en vue des prochaines législatives, le son de cloche est le même. Le leader de cette formation, Petr Gazdík, considère que le gouvernement avait peu de bons aspects, sinon sa stabilité. Enfin, pour Petr Fiala, le chef du parti civique démocrate (ODS), la déclaration de M. Sobotka ne serait qu'une expression d'impuissance et un alibi.