Pas de candidat commun du groupe de Visegrád pour le président de la CE

14-06-2019

Réunis à Budapest, jeudi, pour une rencontre informelle, les Premiers ministres du groupe de Visegrád ne sont pas tombés d’accord sur un candidat commun pour la présidence de la Commission européenne. Après la réunion, le Premier ministre tchèque Andrej Babiš a déclaré qu’il était nécessaire de choisir un candidat qui soit le meilleur pour tous, ajoutant que le groupe de Visegrád n’avait pas l’intention d’essayer d’imposer un candidat de son choix.

La semaine dernière, la Hongrie avait émis l’idée que les quatre pays (République tchèque, Slovaquie, Pologne, Hongrie) pourraient présenter une position commune et soutenir des candidats qui prennent la région au sérieux et soutiennent ses intérêts.