Office suprême de contrôle : de nombreuses digues anti-inondations inefficaces

19-08-2013

Selon l'Office suprême de contrôle (NKÚ), certaines digues financées par deux programmes de prévention des risques d'inondations seraient très peu efficaces voire inefficaces contre la montée des eaux. Des inspecteurs du ministère de l'Agriculture, responsable de ces programmes, ont réalisé des études sur 33 projets entre 2007 et 2012 ayant coûté une somme de 2,6 milliards de couronnes (plus de 100 millions d'euros). Ils ont constaté un certain nombre de manquements notamment en termes d'indications sur les zones ou sur le nombre de personnes censées être protégées. Les deux programmes concernés se nomment Soutien à la prévention contre les risques d'inondations II, lequel est doté de plus de 11,5 milliards de couronnes (près de 450 millions d'euros), et Soutien au renouvellement et à la reconstruction des étangs et réservoirs d'eau, doté de trois milliards de couronnes (environ 120 millions d'euros).