Nid de cigognes : le président Zeman réitère son soutien à Andrej Babiš avant la motion de censure

20-11-2018

Le président tchèque Miloš Zeman a répété qu'il chargerait Andrej Babiš de former à nouveau un gouvernement si l'actuel venait à tomber suite à la motion de censure qui doit être déposée vendredi. Une déclaration faite dans le cadre d'une réunion entre les deux hommes, lundi, à la résidence présidentielle de Lány.

Les propos du chef de l'Etat correspondent à ceux qu'il avait déjà tenus jeudi dernier, alors que le Premier ministre est sous pression suite à la publication du témoignage de son fils qui le met en cause dans l'affaire de fraude aux subventions européennes dite du « Nid de cigognes ». Andrej Babiš a depuis le début nié l'affirmation de son fils selon laquelle ce dernier aurait été envoyé en Crimée contre son gré, et a déclaré qu'il souffrait de schizophrénie.