Miroslav Poche contre-attaque face à Andrej Babiš

Le social-démocrate Miroslav Poche, dont la candidature au poste de ministre des Affaires étrangères avait été rejetée, au début de l'été, en raison de l'opposition du chef de l'Etat Miloš Zeman, a décidé de réagir face aux propos tenus dimanche par le Premier ministre Andrej Babiš (ANO). Celui-ci a indiqué, dans un entretien pour la chaîne de télévision Prima, que M. Poche avait une influence négative sur la marche du ministère et qu'il ne deviendrait jamais ministre. En réaction Miroslav Poche a publié ce lundi sur son site internet un enregistrement d'un discours qu'il a tenu la semaine passée en face des ambassadeurs tchèques.

L'ancien eurodéputé, qui oeuvre désormais comme conseiller politique auprès du ministre temporaire des Affaires étrangères, Jan Hamaček, y indique qu'il fera en sorte que le nouveau candidat que pourrait présenter la social-démocratie partage ses idées. Miroslav Poche affirme aussi que, dans ce cas, il supervisera l'action de l'éventuel ministre.