Ministre des AE : la Tchéquie ne reconnaîtra pas l’annexion de la Crimée

04-02-2020

La République tchèque ne reconnaîtra pas l’annexion de la Crimée, a de nouveau affirmé le chef de la diplomatie tchèque Tomáš Petříček, à l’issue de sa rencontre avec son homologue ukrainien Vadym Prystaiko, ce mardi à Prague. Ce dernier a remercié la République tchèque pour son soutien.

Le ministre Tomáš Petříček a déclaré que la Tchéquie continuait à encourager le processus de réformes en Ukraine, processus que Prague a soutenu par une somme de 390 millions de couronnes (plus de 15 millions d’euros) depuis 2014.

Ce mardi, les deux ministres ont également signé un mémorandum sur la collaboration des archives tchèques et ukrainiennes.