Ministère de l’Intérieur : pas de risques pour la Tchéquie après la mort d’Al-Baghdadi

29-10-2019

Le ministère de l’Intérieur tchèque a fait savoir qu’il ne disposait d’aucune information sur d’éventuels risques d’attaque suite à la mort du chef de l’organisation Etat islamique Al-Baghdadi. Une déclaration du ministre de l’Intérieur, Jan Hamáček (ČSSD), qui fait suite aux craintes d’actes de représailles exprimées par certains pays, dont la France.

Le ministre de l’Intérieur a fait savoir que les services de sécurité tchèques étaient toutefois mobilisés et coopéraient activement avec leurs collègues internationaux.