Ministère de l'Intérieur : augmentation de l'intensité des discours de haine en Tchéquie

15-02-2020

Selon le rapport sur l'extrémisme du ministère de l'Intérieur, l'intensité des discours de haine a augmenté en Tchéquie au cours des six derniers mois de l'année 2019. Le rapport met en lumière plusieurs controverses qui ont attisé ces discours haineux dans le pays, comme le projet de déplacer la statue du maréchal Koniev dans le VIe arrondissement de Prague.

Le rapport note le retour d'activité de certains militants néo-nazis tandis que les anarchistes et les communistes sont pour leur part moins actifs. En 2019, la police a enregistré 170 crimes liés à l'extrémisme soit neuf de moins que l'année précédente.