Miloš Zeman reçoit l’ambassadeur azerbaïdjanais et réprouve les propos les propos de Karel Schwarzenberg

06-06-2013

Le chef de l’Etat Miloš Zeman a reçu ce jeudi l’ambassadeur azerbaïdjanais Tahira Taghizadeh au Château de Prague et a tenté de désamorcer le différend diplomatique entre la République tchèque et l’Azerbaïdjan. Le président a donc condamné les propos tenus par le ministre tchèque des Affaires étrangères, le conservateur Karel Schwarzenberg, lequel a qualifié en mars dernier le régime autoritaire d’Ilham Aliyev de « solide dictature familiale ». Selon Miloš Zeman, une telle remarque a un impact négatif sur les intérêts économiques des entreprises tchèques en Asie centrale. Miloš Zeman et Karel Schwarzenberg se sont affrontés en janvier dernier lors du second tour de la présidentielle et s’opposent depuis régulièrement sur des sujets divers, leur principal différend concernant la nomination des ambassadeurs.

Ihlam Aliyev est élu président de l’Azerbaïdjan en 2003 avec 76,84% des voix et réélu en 2008 en réunissant cette fois-ci 88,73% des suffrages. Il est le fils d’Heydar Aliyev, qui a été dix ans durant à la tête de l’Etat azerbaïdjanais.