Miloš Zeman proteste contre la loi sur les conflits d’intérêts auprès de la Cour constitutionnelle

14-02-2017

Le président Miloš Zeman a déposé une plainte auprès de la Cour constitutionnelle à propos de la loi sur les conflits d’intérêts. Selon le chef d’Etat, le document est anticonstitutionnel car il viole le droit de propriété. L’information a été annoncée par le porte-parole du Château de Prague, Jiří Ovčáček. La loi qui vise directement le ministre des Finances et milliardaire, Andrej Babiš, qui détient le groupe agroalimentaire Agrofert, ainsi que plusieurs médias, a été adoptée par les députés malgré le véto présidentiel. Outre Miloš Zeman, les députés du mouvement ANO, dont Andrej Babiš est leader, veulent eux aussi prochainement protester contre la loi auprès de la Cour constitutionnelle. Entré en vigueur la semaine dernière, ce texte, appelé parfois « lex Babiš », interdit aux ministres d’être les propriétaires de médias et aux entreprises dont ils sont actionnaires à plus de 25 % d’obtenir des subventions ou de participer à des commandes publiques.