Médias : les Chinois envisagent d’abandonner le magnat de la presse controversé Jaromír Soukup

Ce serait un coup dur pour les affaires du magnat des médias Jaromír Soukup, personnalité parmi les plus controversées de ces derniers mois en République tchèque. La société chinoise China International Group Corporation (CIGC) se prépare à quitter les sociétés Empresa Media et Médea, qui appartiennent au milliardaire. Très proche du président de la République, Jaromír Soukup invite Miloš Zeman chaque semaine sur sa chaîne de télévision TV Barrandov dans le cadre de l’émission « Une semaine avec le président ». L’information a été publiée par le quotidien Deník N dans son édition de ce mardi.

Le journal avance que les dirigeants chinois seraient gênés par les ambitions politiques de Jaromír Soukup. En janvier dernier, celui-ci a annoncé la création d’un mouvement politique baptisé « List Jaromíra Soukupa » pour, prétend-il « défendre les intérêts nationaux face aux oligarques et aux politiciens corrompus ». A l’agence de presse ČTK, Jaromír Soukup a réagi à cette information en indiquant qu’il n’était pas au courant des intentions de la société chinoise.