Martin Stropnický en Israël pour prendre ses fonctions de nouvel ambassadeur de la République tchèque

L'ancien ministre de la Défense Martin Stropnický est parti pour Israël où il doit prendre ses fonctions de nouvel ambassadeur de la République tchèque. La première tâche qui lui incombera sera d'ouvrir une nouvelle Maison tchèque à Jérusalem et de préparer la visite prochaine du président tchèque Miloš Zeman.

S'exprimant pour la Télévision tchèque, Martin Stropnický a déclaré que le gouvernement tchèque était en position d'expliquer certaines des positions d'Israël aux autres membres de l'Union européenne. Début octobre, il avait renoncé à ses fonctions de député au Parlement tchèque. Le ministre tchèque des Affaires étrangères Tomáš Petříček a fait savoir que des préparatifs étaient en cours pour des négociations intergouvernementales entre la République tchèque et Israël qui devraient se tenir à Prague l'an prochain.

Au début du mois de mai dernier, Martin Stropnický (ANO) avait annoncé qu'il se retirait de la vie politique et qu'il ne souhaitait plus occuper de portefeuille ministériel dans le gouvernement de coalition d'Andrej Babiš. Autrefois ambassadeur tchèque au Portugal, en Italie et au Vatican, Martin Stropnický avait déclaré, après avoir annoncé sa décision, qu'il se verrait bien retourner dans la diplomatie.