Manifestations "anti-migrants" le 17 novembre : le gouvernement craint des "provocations d’extrémistes"

16-11-2015

Plusieurs manifestations sont organisées un peu partout en République tchèque ce 17 novembre, fête nationale qui commémore la Révolution de velours et les protestations étudiantes contre les nazis en 1938. Certains rassemblements islamophobes sont par exemple organisés. L'un, à l'appel du "Bloc contre l'islam", doit avoir lieu à Albertov, où le président Miloš Zeman, entend, comme l'année passée, s'exprimer. Le ministre de l'Intérieur et le premier ministre ont déclaré ce lundi qu'ils craignaient que certaines de ces manifestations soient le théâtre de "provocations d'extrémistes", du fait en particulier des attentats survenus à Paris vendredi dernier. Des manifestations doivent cependant également se tenir en solidarité avec les réfugiés. A Brno, il y aura aussi un rassemblement "pour le socialisme et contre le capitalisme".