Malgré la hausse du montant de sa dette au 3e trimestre 2019, l’Etat tchèque continue de réduire son taux d’endettement

14-01-2020

Le montant de la dette publique de la République tchèque a augmenté de 5,4 milliards de couronnes au troisième trimestre 2019 par rapport à la même période en 2018 pour s’élever, fin septembre, à un montant total de 1 783 milliards de couronnes (un peu plus de 70 milliards d’euros). Malgré cela, le taux d’endettement du pays a baissé de 1,91 % et représentant 31,97 % du produit intérieur brut. Les chiffres ont été publiés, ce mardi, par l’Office tchèque des statistiques (ČSÚ).

Par ailleurs, par rapport au deuxième trimestre 2019, le montant de la dette de l’Etat a baissé de 33,8 milliards de couronnes (1,35 milliard d’euros). Au total, il s’agit du meilleur résultat enregistré depuis 2009, année marquée par les retombées en République tchèque de la crise économique mondiale.