Lutte contre la migration clandestine : la Tchéquie entend continuer à contribuer financièrement

05-10-2019

La République tchèque prévoit de consacrer 300 millions de couronnes (11,6 millions d’euros) à l’aide humanitaire en Afrique au cours des trois prochaines années, conformément à la politique prônée depuis quelques années déjà. C’est du moins ce que propose le ministère des Affaires étrangères dans un document qui sera débattu par le gouvernement mardi prochain. Cette aide doit contribuer à lutter contre les causes de la migration clandestine vers l’Europe.

Dans ce document, le ministère souligne que l’explosion démographique, la croissance du chômage et l’instabilité sont les principales raisons de cette migration. Trois programmes sont prévus pour soutenir le maintien de la paix et de la sécurité, la croissance économique et le développement social. Cette aide se concentrera essentiellement en Afrique du Nord et de l’Ouest, dans les régions de la Corne de l’Afrique et du Sahel.