L'unité de décontamination chimique au Koweït: la situation s'est calmée

22-03-2003

Après un vendredi agité, lors duquel l'unité tchèque de décontamination chimique basée au Koweït a été visée par les missiles irakiens, la situation s'est calmée, a dit aux journalistes l'ambassadrice de République tchèque au Koweït, Jana Hybaskova. L'offensive alliée a éloigné les armées irakiennes de la frontière koweïtienne, les soldats tchèques ne sont donc en ce moment menacés d'un risque direct, a-t-elle précisé. Les chimistes tchèques, qui contrôlent presque 80% du territoire du Koweït, ne participent pas aux combats directs. Le mandat de l'unité ne permet d'intervenir qu'en cas d'emploi d'armes de destruction massive.