L’opposition appelle le président tchèque à ne pas renommer Andrej Babiš en cas de chute du gouvernement

20-11-2018

Dans une déclaration commune, les leaders des principaux partis d’opposition (ODS, Parti pirate, KDU-ČSL, TOP 09 et STAN) ont appelé le président Zeman à ne pas choisir une nouvelle fois Andrej Babiš (ANO) pour former un nouveau gouvernement si celui-ci venait à tomber. Ils ont également enjoint le Premier ministre tchèque à expliquer de manière crédible les circonstances dans lesquelles son fils s’est retrouvé en Crimée en 2017.

L’opposition a également appelé le leader des sociaux-démocrates Jan Hamáček à reconsidérer le soutien et la participation du parti à un gouvernement, dont le chef fait justement l’objet de poursuites judiciaires pour fraude aux subventions européennes. Selon le chef de file du parti de droite ODS, Petr Fiala, la suite logique de cette crise gouvernementale serait le maintien du gouvernement actuel, mais avec un nouveau Premier ministre à sa tête. Vendredi, une motion de censure devrait décider du sort du gouvernement de coalition actuel.