L’ODS veut moins de bureaucratie pour séduire les électeurs

13-12-2016

Le parti civique-démocrate (ODS), une des principales formations de droite en République tchèque, entend obtenir suffisamment de voix lors des élections législatives l’année prochaine de façon à pouvoir contribuer au remplacement du « gouvernement de gauche et populiste » actuel, comme l’a qualifié son leader Petr Fiala ce mardi. Selon lui, l’ODS va s’efforcer de séduire les électeurs avec son programme, et pas à travers diverses opérations de marketing. Ses principaux objectifs sont de faire la chasse aux procédures bureaucratiques inutiles et de soutenir les petites et moyennes entreprises. Ancien principal parti de droite tchèque, l’ODS se remet difficilement de la perte de nombreux électeurs qui a suivi les différentes affaires ayant abouti à la chute de la coalition gouvernementale dirigée par Petr Nečas en 2013.