L’ODS remporte les élections sénatoriales partielles

13-10-2018 mis à jour

Le Parti civique démocrate ODS, principal parti d’opposition à droite, est sorti vainqueur des élections sénatoriales partielles qui ont renouvelé un tiers des 81 membres du Sénat. L’ODS, qui avait onze finalistes en lice, a obtenu dix sièges à la Chambre haute du Parlement. Les démocrates civiques disposeront donc de 16 sénateurs, le même nombre que le parti chrétien-démocrate (KDU-CSL).

Fort de ses 17 sénateurs, le mouvement des Maires et indépendants (STAN) a enregistré la victoire dans sept circonscriptions à l’issue du second tour de ces élections et disposera du club le plus fort au Sénat.

Quelque 2,55 millions d’électeurs ont été appelés aux urnes lors de ce scrutin pour élire 27 sénateurs. Le taux de participation au second tour, organisé ces vendredi et samedi, a été de 16,49% (contre 42,26% au premier tour le week-end dernier).