L’OCDE prévoit une croissance de l’économie tchèque de 1,6 % en 2012

18-11-2011

La croissance de l’économie tchèque devrait ralentir en 2012 et passer d’un taux de 2,1 % pour cette année à 1,6 % l’année prochaine. C’est du moins ce que prévoit l’Organisation de coopération et développement économiques (OCDE), dont le rapport a été présenté, ce vendredi, à Prague, par son secrétaire général, Angel Gurría. En mai dernier, l’OCDE avait prévu un taux de croissance du PIB de 3,5 % pour 2012. Cette révision à la baisse des prévisions s’explique bien entendu par le ralentissement de la croissance économique mondiale et par l’évolution de la situation dans la zone euro. Malgré tout, les prévisions de l’OCDE pour l’année prochaine restent plus optimistes que celles de la Banque centrale tchèque, du ministère des Finances et de la Commission européenne (qui prévoient respectivement des taux de 1,2 %, 1 % et 0,7 %).