Livre noir: l'occupation soviétique a fait 402 morts

21-08-2015

L'occupation soviétique de la Tchécoslovaquie en 1968-1991 a fait au total 402 morts parmi les Tchèques et Slovaques, selon un bilan établi par les historiens tchèques Ivo Pejcoch et Prokop Tomek dans un Livre noir de l'occupation soviétique paru à l'occasion du 47e anniversaire de l'invasion. 135 civils tchèques et slovaques ont péri entre le 21 août et le 31 décembre 1968, essentiellement sous les balles des envahisseurs. Entre 1969 et 1991, l'occupation a fait 267 autres victimes mortelles, dont 12 tuées par des déserteurs soviétiques et 248 morts dans des accidents de la route qui ont également fait des milliers de blessés. La dernière victime en date est un homme renversé et tué par un camion soviétique en novembre 1990 à Teplice.