Littérature : Radka Denemarková reçoit le prix du meilleur livre 2019

Le roman Hodiny z olova (qui pourrait être traduit Les heures de plomb en français) a été désigné dimanche soir meilleur livre de l’année 2019 lors de la cérémonie de remise des prix Magnesia Litera organisée au Théâtre national. Dans ce roman sorti chez Host, Radka Denemarková croise les destins d’Européens partis vivre en Chine. C’est la troisième fois que l’auteure remporte un prix Magnesia.

Dans la catégorie essai, c’est le politologue français né à Prague Jacques Rupnik qui a remporté le prix avec son livre intitulé Střední Evropa je jako pták s očima vzadu (qui pourrait être traduit l’Europe centrale est comme un oiseau avec des yeux derrière) sorti aux éditions Novela Bohemica.